Bien gérer l'Église du Seigneur - Ernest Daniel Bretscher Agrandir l'image

Bien gérer l'Église du Seigneur - Ernest Daniel Bretscher

Il est bon de noter l’augmentation impressionnante des évangéliques durant ces dernières années dans de nombreux pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. De plus, on remarque, dans la même période de l’histoire, une fraîche onction de l’Esprit Saint se répandant dans presque toutes les nations. La plupart des églises s’ouvrent largement à son action, ce qui entraîne une nouvelle expression dans la louange, l’adoration, une soif intense de formation, d’unité, de propagation de l’Évangile et, mission fondamentale de l’Église, de l’instauration du Royaume de Dieu dans les cœurs et dans le monde. Mais loin de laisser place à un triomphalisme trompeur, nous devons nous pencher sur nos points faibles avec calme et objectivité. Les statistiques concernant la croissance de l’Église ne prennent

Plus de détails

18,77 €

1_10012728

Il est bon de noter l’augmentation impressionnante des évangéliques durant ces dernières années dans de nombreux pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. De plus, on remarque, dans la même période de l’histoire, une fraîche onction de l’Esprit Saint se répandant dans presque toutes les nations. La plupart des églises s’ouvrent largement à son action, ce qui entraîne une nouvelle expression dans la louange, l’adoration, une soif intense de formation, d’unité, de propagation de l’Évangile et, mission fondamentale de l’Église, de l’instauration du Royaume de Dieu dans les cœurs et dans le monde. Mais loin de laisser place à un triomphalisme trompeur, nous devons nous pencher sur nos points faibles avec calme et objectivité. Les statistiques concernant la croissance de l’Église ne prennent en compte que les chiffres et ne font aucunement référence à la profondeur de vie des croyants évangéliques. De nos jours, nous constatons un engouement irraisonné pour les « grands nombres », pour la quantité, au détriment d’une recherche sérieuse d’unité et de qualité. Nous devons nous poser les bonnes questions. Notre but est-il de privilégier la qualité de vie des chrétiens ? Pourquoi observons-nous autant de médiocrité dans la façon d’être de plusieurs d’entre eux ? Qu’en est-il des changements moraux et sociaux que l’Évangile doit susciter dans les nations ? Où sont les hommes et les femmes transformés à l’image de Christ ? Pourquoi l’Église influence-t-elle si peu la société ? A nous de passer sérieusement et en profondeur ces sujets en revue, afin d’évaluer la réalité de notre situation pour être sel de la vie et lumière du monde dans notre génération, comme l’a déclaré et désiré notre Seigneur.
FAMILLEMBLE 20
GENREFondement de la Foi

Donnez votre avis

Bien gérer l'Église du Seigneur - Ernest Daniel Bretscher

Bien gérer l'Église du Seigneur - Ernest Daniel Bretscher

Il est bon de noter l’augmentation impressionnante des évangéliques durant ces dernières années dans de nombreux pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. De plus, on remarque, dans la même période de l’histoire, une fraîche onction de l’Esprit Saint se répandant dans presque toutes les nations. La plupart des églises s’ouvrent largement à son action, ce qui entraîne une nouvelle expression dans la louange, l’adoration, une soif intense de formation, d’unité, de propagation de l’Évangile et, mission fondamentale de l’Église, de l’instauration du Royaume de Dieu dans les cœurs et dans le monde. Mais loin de laisser place à un triomphalisme trompeur, nous devons nous pencher sur nos points faibles avec calme et objectivité. Les statistiques concernant la croissance de l’Église ne prennent

Produits connexes