Dieu, le premier à reconnaître des droits aux femmes - Hortense Karambiri Agrandir l'image

Dieu, le premier à reconnaître des droits aux femmes - Hortense Karambiri

« C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude » Galates 5 :1

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

18,96 €

Hortense Karambiri

1_10013501

« C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude » Galates 5 :1

Ce passage biblique, révélateur du dessein de liberté que Dieu a pour tout humain par l’œuvre du Christ, met aussi l’accent sur le combat à livrer pour vivre libre.

La femme le comprend tout particulièrement, en raison des luttes multiples qu’elle mène pour accéder à de nombreux droits.

Dieu est le premier à lui reconnaître des droits. Femme, femme chrétienne, le maître mot c’est « se lever » ! Osons sortir du carcan ou de l’ombre de la peur.

Prenons pour armes la connaissance de notre identité et de notre pouvoir d’influence grâce à la réalité de l’œuvre achevée de Christ, et à la sagesse de l’Esprit.

C’est à ce prix qu’une femme de foi pourra faire changer des lois comme les filles de Tselophchad, et influencer le développement de sa communauté et du monde comme Débora.
RAYON MBLE 30
CATEGORIE Femme

Donnez votre avis

Dieu, le premier à reconnaître des droits aux femmes - Hortense Karambiri

Dieu, le premier à reconnaître des droits aux femmes - Hortense Karambiri

« C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude » Galates 5 :1

Produits connexes

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...